réseau de plomberie


Installer un réseau de plomberie

La plupart des réseaux de plomberie de nos jours sont en PER. Ce type d’installation nécessite de la rigueur et de la patience si le cuivre exige plus de maîtrise technique. Certes, la plomberie en PER peut être plus facile mais il est toujours conseillé de contacter un plombier Paris afin d’éviter tous risques de danger, de désagrément.

3 possibilités d’installation plomberie PER pour une construction neuve

Pour une construction neuve, vous pouvez passer le réseau soit dans les dalles, soit dans les doublages ou dans le vide sanitaire. La première option, notamment dans les dalles, est idéale dans le cas où vous n’avez pas de vide sanitaire. Avec cette option, tout est caché car la totalité du réseau est tiré avant de faire la chape de finition. Cependant, il va falloir enlever la couverture au sol au cas où une fuite intervient. Pour ce qui est de passer le réseau dans le doublage, il s’agit de passer les tuyaux dans le doublage des murs. C’est-à-dire que vous ouvrez une cloison en cas de souci. C’est donc plus facile que de passer le réseau dans la dalle. Par contre, la continuité de l’isolation est impactée. En ce qui concerne la dernière option, passer les tubes dans le vide-sanitaire est la meilleure option. En effet, l’intervention est simple en cas de fuite et vous évitez le désordre. Dans tous les cas, il est recommandé de tirer un tuyau d’alimentation par équipement (robinet de la cuisine et celui de la salle de bain, un pour les WC, un pour la douche,…) que ce soit pour l’eau chaude ou l’eau froide. De cette manière, les raccords plomberie sont limités ainsi que les risques de fuite.

A savoir sur la règlementation

Dans un premier temps, il faut savoir qu’aucune démarche administrative n’est nécessaire. Sauf pour une installation rejetant l’eau de pluie au réseau d’assainissement collectif après l’avoir récupéré. Par contre, il faut vous référer aux règles l’art telles les normes, le DTU, et les règles professionnelles. Il y a aussi les règles générales d’hygiène relatives à l’alimentation en eau potable et les règles d’évacuation des eaux usées. Ces derniers sont définit dans le règlement sanitaire départemental et doivent être respectés. Pour les maisons individuelles, l’installation avant compteur et le compteur lui-même sont la propriété de la compagnie des eaux donc vous ne pouvez pas intervenir là-dessus. Par ailleurs pour les appartements, l’intervention se fait uniquement au niveau des compteurs d’eau individuels car l’ensemble de la tuyauterie jusqu’au compteur général appartient à la copropriété. Pour les travaux destinés à l’installation d’un système de récupération des eaux de pluie, les usages sont limités. En effet, cela reste au niveau des usages extérieurs (arrosage,), de l’alimentation des chasses d’eau et tous types de lavages comme les sols, les véhicules, le linge (à condition d’avoir un traitement adapté de l’eau de pluie).

Etats des lieux, diagnostic, faisabilité : contactez un plombier à Paris

Comme tous les travaux, certaines démarches techniques sont indispensables. Un plombier Paris est le mieux placé pour vous aider dans ce cadre. En effet, il faut déterminer le diamètre des tuyauteries d’alimentation nécessaires. Il faut savoir que la grandeur du tuyau définit le débit d’eau et que quelques diamètres sont à respecter pour l’extérieur des tubes afin d’avoir le confort qui vous convient. Il faudrait également déterminer le type de distribution. Le plombier Paris pourra vous proposer les différentes solutions possibles. D’autre part, il faut déterminer l’emplacement des tubes, la nature des murs et des sols et l’emplacement du collecteur. Il faut aussi prévoir des sorties de chape ou de dalle au cas où les tuyaux passent sous chape. Il faudrait également anticiper le taux de déformation. Il faut également vérifier la pression de l’eau pour poser un réducteur de pression si c’est élevée ou pour installer un suppresseur dans le cas contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *